En direct de Jerusalem

En direct de Jerusalem

Le Blog de Katy-Clara Bisraor Ayache

 

Arik Einstein chante Guilad Shalit

Arik Einstein a sorti le jour de la libération de Guilad Shalit, une nouvelle chanson pour Guidat Shalit. Maintenant que tu es là...  Ecrite, enregistrée en moins de 24 heures. Qui l’aurait cru de ce chanteur si exigeant, pédant, et minutieux. Chacun savait qu’il fallait à Einstein plusieurs mois pour enregistrer une chanson. Mais le syndrome Shalit a touché aussi le plus célèbre des chanteurs israéliens. ‘ J’ai vécu comme tout Israël, avec une angoisse dans la gorge depuis cinq ans, raconte Einstein. J’ai vu tout cela de mes yeux de grand père, d’arrière grand père, 18 petits enfants et 3 arrière petits enfants. Je connais bien ce peuple, si quelqu’un est en danger, il se lève tout entier et se mobilise. Ces journées là, je peux vous dire, je suis fier d’être israélien. Sur la chanson, c’est vrai qu’il me faut du temps, mais là, j’ai lu les paroles et en quelques heures la chanson a été enregistrée.

Rapide traduction – très rapide, juste pour permettre à nos amis non hébraisants d’entendre et de comprendre:  “Nous n’oublirons jamais, l’instant où nous avons appris que c’était fini, que tu allais revenir à la lumière. Le premier frisson, après cinq ans, maintenant que tu es là, après cinq ans, Ne cours pas, prend ton temps, tu seras toujours un héros, il n’est pas facile de pardonner au destin. Maintenant que tu es là, il est permis d’aimer, d’embrasser.  Il est permis de pleurer, de respirer, la peur qui ne reviendra plus nous as brisé le coeur. Nous aimons entendre ton nom, Nous t’avons attendu, juste pour de donner, pour t’aimer. Surtout n’ai pas honte, prend cet amour. Après cinq ans, il est permis d’aimer, de serrer fort dans ses bras, il est permis de respirer.  Arik Einstein

8 Responses to “Arik Einstein chante Guilad Shalit”

  1. 1
    Brigitte:

    Vu de France cette mobilisation presque extase même des chanteurs donc est tres difficilement comprehensible

  2. 2
    Pascal Debois:

    Je suis pleinement d’accord avec Brigitte, je ne suis pas juif, je suit l’actualité israélienne par intérêt intellectuel, et je reconnais que ce dossier Shalit dans son aspect émotif est fort intéressant pour comprendre la société israélienne. Je ne pense pas qu’un tel shéma aurait pu se produire en France. Faiblesse ou force, naivete ou supercherie, entraide ou simple explosion médiatique? Nous essayons de comprendre

  3. 3
    Francoise michaelis:

    Le peuple Juif, qui a eu tellement de morts, tient à la vie.
    Chaque être humain compte et sauver est fils vaut tous les sacrifices.
    Nous n’espérons pas des vierges au paradis.

  4. 4
    suzy:

    n’essayer pas de comprendre avec une mentalite de france.le peuple juif est une seule et meme famille.imaginez ce que vous auriez ressenti pour un fils,un neveu,un frere…c’est difficle pour vous???guilad est notre enfant a tous.les peres ont ressentit ce que noam a ressenti,toute les meres ont pleure comme aviva.difficle a comprendre pour vous???nous sommes un peuple different c’est tout…

  5. 5
    Joya:

    J’abonde pleinement dans le sens de la réponse de suzy, et c’est bien vrai nous sommes un peuple différent et je ne changerai pourriez au monde!

  6. 6
    Loba:

    Je ne suis pas juive, je ne vis ni en France ni en Israël, mais j’ai depuis mon enfance une profonde admiration pour Israël et les juifs, le peuple de Dieu. Et la grande différence entre les juifs et les musulmans, elle est là. Le Dieu des juifs et un Dieu d’amour et les juifs font de très grands sacrifices pour sauver leurs enfants, le Dieu des musulmans n’est pas un Dieu d’amour, mais de guerre et de violence. Je ne peux regarder cette vidéo sans avoir les larmes aux yeux. Et la chanson de Arik Einstein est absolument magnifique.

  7. 7
    josiane:

    je sais que l’on peut mourir de chagrin, mais j’espère que de bonheur c’est impossible, il n’y a pas un jour où je n’ai pas écouté Aviv Geffen – j’espérais tout en me disant, et si…..mais tout va bien, c’est bien réel, tu es revenu,shalom

  8. 8
    Ananim:

    moi aussi j etais profondement bouleversee par le retour de Gilad. d ailleurs une nation entiere etait devant la tele a guetter ces images. ensuite ds le yediot ahronot, il y a eu un supplement avec des lettres d israliens qui ecrivaient a Gilad et j ai beaucoup pleure en les lisant

Leave a Reply

Abonnez vous à mon Blog

Le Mariage

En direct d'Israël

Ecouter

Lire

Le temps qui passe

January 2021
S M T W T F S
« Aug    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Commentaires…

Uses wordpress plugins developed by www.wpdevelop.com