En direct de Jerusalem

En direct de Jerusalem

Le Blog de Katy-Clara Bisraor Ayache

 

48è jour: Les mots du Président face à la tombe d’un enfant

554149301000100490367no

Quelques minutes avant le début du shabbat, un tir de mortier contre le kibboutz Nahal Oz, touche de plein fouet la maison de Daniel Tregerman, un bambin de quatre ans et quelques mois.

Un enfant tué, ligne de fracture pour Israël.

Brusquement, l’opération à Gaza, la guerre miracle où des dizaines de roquettes sont interceptées avec succès, devient une guerre qui tue un enfant au beau milieu du salon de sa maison. Les Israéliens découvrent de nouveau la fragilité béante de la nation start up, de la démocratie étincelante, du pays où coule le lait et le miel.

Ligne de fracture, qui explique une petite phrase très peu conventionnelle pour un Président de l’Etat d’Israël: Personne ne peut demander aux habitants de Nahal Oz, de rester vivre là, a dit Reuven Rivlin face à la tombe du petit Daniel, mots terribles et lourds de conséquences. (Juste pour rappel, Nahal Oz, se trouve à la frontière avec Gaza, en territoire souverain de l’Etat d’Israël.)

Gila, la maman de Daniel, a voulu donné un autre message face à la tombe de son enfant: Dieu, donnez nous la force de continuer!

Bordure Protectrice, 48e journée.

 

2 Responses to “48è jour: Les mots du Président face à la tombe d’un enfant”

  1. 1
    guido:

    je pensais qu’Il trouverait autre chose a dire, et peut-être lui rappeler qu’Israel c’est Kiriat Shmoné, Bet Shean Nahal Oz , Yad Mordekhai Kiboutz SAAD et pas seulement Tel Aviv….. alors please mister président, maitrisez vos élans….

  2. 2
    Eben Yakoff Feld:

    “Personne ne peut rester demander aux habitants de Nahal Oz, de rester vivre là ! ” Cette petite phrase est lourde de sens. Qu’a voulu dire là le nouveau président d’Israël ? Est-ce simplement que vivre à Nahal Oz est difficile et dangereux ? Ou a-t-il voulu lancer un signal fort au gouvernement israélien pour arrêter cette guerre qui en est bien une contre le hamas ? Parce que si Tsahal devrait s’arrêter maintenant, rien n’aurait été fait, du moins qui devrait durer. Ils recommenceront dès que le stock de roquettes et d’obus sera à nouveau au maximum pour lancer une nouvelle attaque ! Où l’Etat d’Israël prend réellement conscience que nous sommes arrivés à une limite du supportable pour le peuple d’Israël ou bien il retourne à cette politique du “pas faire de vagues, ni rien faire de disproportionné !!!! ” Israël est à la croisée des chemeins. Encore une fois, il a vu sur qui, il peut compter comme amis, et ils sont peu nombreux, tout le monde s’en est aperçu. Sans en avoir encore fini avec le hamas pendant cette opération, une chose est sûr, c’est que la population en a assez d’être sans cesse harcelée et haïe par un soi-disant peuple a qui on aurait volé une terre qui ne serait pas la nôtre ! Il faut absolument nous mettre en tête que l’ultime but est et sera “La Palestine de la mer au Jourdain ! “, mais pas pour nous….Mais pour “les palestiniens”, ou les Arabes, ou l’islam tout simplement, mais pas pour nous. Voici où nous en sommes aujourd’hui, des enfants meurent, nos enfants innocents qui ne demandaient qu’à vivre sur cette terre qui est la nôtre, et où nous sommes revenus en tant que peuple. Alors S.V.P. Monsieur le Président soyez fort avec le peuple d’Israël, n’abandonnez pas une seule parcelle de nôtre terre, ce serait alors peut-être la perdre toute…..

Leave a Reply

Abonnez vous à mon Blog

Le Mariage

En direct d'Israël

Ecouter

Lire

Le temps qui passe

May 2019
S M T W T F S
« Mar    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives

Commentaires…

Uses wordpress plugins developed by www.wpdevelop.com