En direct de Jerusalem

En direct de Jerusalem

Le Blog de Katy-Clara Bisraor Ayache

 

La phrase de la semaine

Dans une actualité où il est difficile de différencier le futile de l’essentiel, l’authentique du chimérique, j’ai choisi une petite phrase de Benny Gantz, ancien chef d’Etat-major de Tsahal.

Gantz  a pris la parole, à Raanana, lors d’une soirée de souvenir pour les trois adolescents enlevés et assassinés, il y a un an. Il se souvient de l’unité de tout Israël d’alors. Il se rappelle aussi la guerre de cet été à Gaza :

Je me suis rendu dans chacune des maisons des 67 soldats tombés, des cinq civils tués et des trois adolescents. Et tout différencie la villa somptueuse de Savion et la baraque du village bédouin du Néguev. J’ai rencontré un peuple profondément différent et tout à la fois intimement uni. Notre force c’est notre union. C’est aussi nos différences.  Pour faire face aux défis sécuritaires gigantesques, nous devons apprendre à être uni dans la différence. Cette dualité exige des efforts, du travail, un investissement de chacun d’entre nous. Nous ne pouvons plus demander à l’autre de nous ressembler. C’est le vrai combat d’Israël. Unis dans la différence sera le secret de notre pérennité. “ Benny Gantz

 

3 Responses to “La phrase de la semaine”

  1. 1
    denis.sellam:

    Enfin des paroles sensées …et qui nous fonts avancer …

  2. 2
    Bernard Geller:

    Vos analyses quotidiennes sont remarquables, à la fois synthétiques, profondes et pertinentes.

    Seul bémol: vous devez changer de source pour la météo. Les températures indiquées sont presque toujours fausses, et de beaucoup. La source la plus fiable, c’est la première chaîne de la TV (à la fin de Mabat ou sur son application) ou resort bet (qui donne les mêmes informations).

    Bravo et chabbat Chalom!

  3. 3
    francine YANA:

    PHRASE ET PAROLES QUI FERONT DATE DANS L’HISTOIRE DE NOTRE PEUPLE

    BRAVO MrBENNY GANTZ Je pense que vous êtes apparenté à Mr Frédéric
    GANTZ Zal survivant de la Choa qui n’a pas laissé, hélas, de descendance, que j’ai connu à Marseille et qui avait concrétisé sa Techouva en créant la Section du Maguen David Adom à Marseille en 1981
    C’était sa TECHOUVA me confia-t-il et il m’a trouvé sur son chemin.
    J’ai travaillé avec lui pendant 2ans et j’ai pris sa suite après son décès (il avait 93 ans) et pendant 15 ans j’ai travaillé à sa mémoire et celle de son épouse Netty Zal.Nous avons réussi à participer à la création de 2 Centres de Secours du MDA à ACCO (de son vivant) et HATSOR après sa mort. Souvenirs inaltérables que j’ai voulu vous faire partager.

Leave a Reply

Abonnez vous à mon Blog

Le Mariage

En direct d'Israël

Ecouter

Lire

Le temps qui passe

October 2018
S M T W T F S
« May    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Archives

Commentaires…

Uses wordpress plugins developed by www.wpdevelop.com